Société Nautique des Calanquais de la Vieille Chapelle

Société Nautique des Calanquais de la Vieille Chapelle

SNCVC Pointe Rouge Marseille


Discours de notre Président Jean-michel GIACCONE à l'occasion du centenaire du Club

Publié par sncvc sur 24 Janvier 2010, 18:32pm


"Cette histoire n’est pas une galéjade. Elle est étayée par un ensemble de document authentique.

 

C’est sur ce promontoire de la rade sud de Marseille que ce trouvait une Chapelle.

On n’a pas de trace d’elle avant 1713.

Battue  par le Mistral, la Tramontane et les autres vents, aspergée par les par les embruns, elle a sans doute vieillie prématurément et fut démolie en  1863, laissant ainsi le nom de Vieille Chapelle a ce quartier de pécheurs.

 

Sur ce même promontoire, à la fin du 19ème siècle toujours, existait des constructions qui, si on avait été Parisien ou sur les bords de la Marne se seraient appelées Guinguettes, mais à Marseille sur le rivage de la Grande Bleue on les appelaient Pavillons.

 

Protégé par un empierrement rocheux naturel quelques bettes, ces bateaux à fond plats, étaient tirées à terre. Le dernier exemple de ces bateaux est certainement celui de Bernard LESPES, au port de la Pointe Rouge.

 

Pour protéger la Calanque, une petite digue de protection fut construite par la suite.

 

 

La Calanque de la Vieille Chapelle était née, les Calanquais qui étaient bien là, mais ces Calanquais ne savaient pas encore qu’ils formeraient une Société Nautique qui durerait plus de cent ans en perpétuant les traditions.

 

C’est dans un de ces pavillons, tenu par Jérôme Arrigo, ou l’on a créé au mois d’octobre 1909  l’association dite tout naturellement  Société Nautique les Calanquais de la Vieille Chapelle.

 


Déclaration en préfecture le 20 octobre 1909 et parution au Journal Officiel de la République N° 306 du jeudi 11 novembre  1909, page 10 920.


 

On peut lire en entête des statuts manuscrits :

 

Archives Départementales des Bouches du Rhône série M5 dossier n° 219, les pages sont numérotées de AS66333 à AS66336.

 

Dans l’Article 2 des Statuts est inscrit :

Le but de la Société est de resserrer les liens de bonne confraternité entre ses membres et de réunir des bonnes volontés pour organiser des sorties de pêche, (voyez que nous respectons toujours cette disposition puisque 100 ans après nous continuons les sorties de pêche) des promenades ou des régates à la voile, des courses aux avirons, soit entre membre soit en invitant d’autres amateurs, des concours de pêche, des promenades et sorties par vapeur. Le charbon n’étant plus d’actualité, la vapeur a été remplacée par les moteurs a explosion.

 

Le premier président fut Henri Chabrand et le siège de la société se trouvait Pavillon Gasquet, pointe de la Vieille-Chapelle à Marseille.

 


Suite à la guerre de 14-18 et comme le disait Roger FEYFANT dans son courrier de 1965 les Associations, comme le prévoit la loi en temps de guerre sont laissées en instance. Aussi peu de documents nous restent de l’après guerre.

Les Calanquais ont certainement continué leur existence tranquille et c’est en 1937 que l’on retrouve un petit fascicule cartonné intitulé Société Nautique les Calanquais de la Vieille Chapelle _ STATUTS.

On peut lire sur ces Statuts qui, à quelques consonances près, sont les mêmes statuts que ceux de 1909.

 

Le siége de la Société se trouve toujours Pavillon Gasquet, pointe de la Vielle-Chapelle Marseille et le Président en est E. BUART.


 

Deux ans plus tard, 1939 les Associations sont mises à nouveau en sommeil.

 

Ce que les marseillais retiennent de cette période, c’est bien sur le bombardement tragique du boulevard National mais aussi, la démolition du pont transbordeur au vieux port.

 

Les Calanquais eux, retiennent aussi la destruction des pavillons, de la Calanque de la Vieille-Chapelle et donc de leur siége.


  Entre 1945 et 1950 le siége de la Société est situé Bar le Pescadou à la Vieille Chapelle. (Sur les registres des concours de pêche, il est mentionné «  pesée au siège Bar le Pescadou)

 

1950 à 1955. Paul CONDOURIS est Président. Le siège se trouve alors Bar de la Gaîté, avenue des Goumiers à la Vieille Chapelle.

 

1955 à 1958. Henri ARNAUD assure la Présidence et le siége est transféré au Bar Mistral, avenue de la Pointe rouge. Monsieur ARNAUD deviendra membre d’honneur des Calanquais en 1958 puis Président d’honneur en 1959.

 

1958. M. Justin ALBIGES est Président d’Honneur.

 

 

Je reviens un peu en arrière. En 1956 les Calanquais toujours précurseurs ont de quoi étonner. Un arrêté d’occupation du domaine public maritime est établi par Monsieur COUTHAUD, ingénieur en chef des ponts et chaussées maritimes. Ce document donne la gestion aux Calanquais pour y garer leurs embarcations, d’une parcelle de terrain de 461m2 situé sur la plage de l’anse de la Vieille Chapelle. En 2005 sous la Présidence de Jean Claude GAUDIN à la Communauté Urbaine Marseille Provence Métropole et avec une forte implication de Monsieur Claude  PICCIRILLO Président de la Commission Port et Aéroport une Convention était établie et signée par les Associations, en 2009, la Convention est toujours en cours.

 Certains articles de cette convention ressemblent étrangement à l’arrêté d’occupation de 1956. Les Calanquais de la Vieille Chapelle avaient donc 50 ans d’avance.

 

 

1958 à 1960. Georges GALIMBERTI fut le Président avec beaucoup de succès dans ces animations.

 

1960 à 1970. C’est Roger FEYFANT qui Préside aux destinées de l’Association et c’est en grande partie grace à lui que nous devons cet historique.

 

 

27 Septembre 1969. Assemblée Générale avec à l’ordre du jour un seul sujet « disparition de la Calanque » et Roger FEYFANT disparaissait peu après.


 

Dans les années 70 on retrouve un courrier de Monsieur Henri ARNAUD (je ne pense pas que se soit la même personne que dans les années 50). Je disais donc , Henri ARNAUD, Député des Bouches du Rhône, 63, avenue de la Pointe Rouge juste en face de la Calanques ; il était des nôtres, c’est sur. Je crois me rappeler, mais Jean Claude GAUDIN rectifiera, que Joseph COMITI élu Député est devenu Ministre de la Jeunesse et des Sports, Henri ARNAUD son suppléant, de ce fait occupa le siège de Député.

 

 

1970 à 1995. Sans doute la plus longue et sage Présidence, ce fut celle de Georges GIACCONE. L’installation au port de la Pointe Rouge, le rythme des concours de pêche bien établi ainsi que les autres manifestations. La participation et la fondation de nouvelles Associations touchant la mer ou le quartier.

 

1984. Jean Claude GAUDIN Député des Bouches du Rhône au milieu des Calanquais pour la remise des coupes récompensant les meilleurs pêcheurs.

 

 

1995. Jean Claude GAUDIN devenait Maire de Marseille. Avec beaucoup moins de voix et un électorat beaucoup plus restreint Jean Michel GIACCONE devenais, bien modestement, Président des Calanquais de la Vieille Chapelle.   

 

1996. Georges GIACCONE devient Président d’Honneur.

 

1996. Le siége de l’Association est transféré au Port de la Pointe Rouge dans un local face à la panne 14.

 


1997. Messieurs Robert ASSANTE et Robert ALLIONE était plébiscité pour être Membre d’Honneur des Calanquais compte tenu de leur présence et leur indéfectible amitiés durant les 17 ans passés à nos cotés.

 

1999. Monsieur le Maire de Marseille, Jean Claude

GAUDIN, nous remettait la médaille de Bronze de la ville de Marseille dans le grand salon de la Mairie Centrale, commémorant ainsi les 90 ans de la Société Nautique.

 


En juin 2004, frayeur sur Marseille, une panthère noire hantait les collines de  Luminy. Elle faisait la une des journaux ! Jusqu’à ce que l’on dise que c’était un gros chat. Dans le même temps, un dimanche lors d’un concours de pêche et à quelques encablures de la corniche, une baleine surgissait au milieu des bateaux et personne ne dit mot pour pas se faire charrier. C’est  deux jours plus tard qu’un article avec photo à l’appui, était publié dans La Provence.

On n’avait pas rêvé !

Bien sur on n’a pas pris la baleine, un peu parce que la balance de pesée était trop petite, mais surtout pour respecter le moratoire international sur la pêche des cétacés.


 

6 novembre 2009. Les Calanquais de la vieille Chapelle fêtent leur centenaire en présence de :

 

Jean Claude GAUDIN. Vice Président du Sénat,

                                                Maire de Marseille

Claude PICCIRILLO. Maire de Saint Victoret,

                                   Président de la Commission Ports et Aéroport de

                                          Marseille Provence Métropole.

Richard MIRON. Conseiller Général du Canton,

                           Adjoint aux Sports de la Ville de Marseille.

Didier REAULT. Conseiller Général,

   Délégué au Nautisme et aux Plages de la Ville de Marseille.

Gérard VITALIS. Adjoint aux Associations et aux Handicaps à la Mairie des 6 et 8ème arrondissements de Marseille.

Mireille DE BONNO. 2ème Adjoint à la Mairie des 6 et 8ème                               arrondissements de Marseille.

La Présidente et  des Présidents de Fédérations.

Des Présidents d’Associations.

 

A l’initiative de Jacques BONNET, Président de la Fédération des Médaillés de la Jeunesse et des Sports, trois Médailles de la République de la Jeunesse et des Sports, étaient attribuées.

La Médaille d’Or sera remise à Monsieur SACHETTI Emile, les Médailles de Bonze à Messieurs Bernard LESPES et Roger GIBELLI.

La  Médaille d’Or de la Ville de Marseille sera remise par Jean Claude GAUDIN à Jean Michel GIACCONE.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents